BN

Biscuits BN > Les articles> BN, le goûter sourire > Notre histoire

1896

La naissance de BN

1896

La Biscuiterie Nantaise (BN) est créée en 1896 par des négociants. Dissoute en 1897 et reprise dans la foulée par Pierre Cossé et Pierre Pelletreau, l’histoire de « la BN » commence vraiment avec son premier biscuit, le Petit Breton, et des pâtisseries telles que madeleines, gaufrettes, boudoirs et macarons.

 

 

En 1902 un incendie détruit la biscuiterie et bloque la production pendant 4 mois. Elle est reconstruite en béton armé, matériau révolutionnaire pour l’époque. André Lotz remplace alors Pierre Pelletreau comme associé.

▲ haut de page

1914

L’arrivée de la guerre

1914

La vie de la biscuiterie est bouleversée en 1914 avec le début de la première guerre mondiale. Les jeunes ouvriers sont appelés a servir et la biscuiterie est réquisitionnée pour fabriquer le pain de guerre, le « hard bread », destiné nourrir les soldats au front.

▲ haut de page

1922

La création du Casse-Croûte BN

1896

Au lendemain de la Première Guerre mondiale, la BN tire parti de son expérience dans la fabrication du « hard bread » et lance en 1922 son fameux « Casse-Croûte BN ». Ce biscuit simple et économique connaît un succès fulgurant et devient l’un des aliments constitutifs du régime alimentaire de l’ouvrier et de l’écolier.

Le premier biscuit populaire est né !

▲ haut de page

1933

La naissance du célèbre « Choco BN »

1896

Fort du succès rencontré par le Casse-Croûte BN, une idée vient aux pâtissiers en 1933 : pourquoi ne pas tartiner le Casse-Croûte d’une couche de chocolat, puis poser un autre biscuit dessus « comme un sandwich » ? C’est ainsi que le Choco Cas’Croûte, futur Choco BN est né.

 

Mais avec l’arrivée de la Seconde Guerre mondiale en 1939, la biscuiterie concentre à nouveau sa production sur le « hard bread » ainsi que sur des biscuits caséinés, riches en calories et peu coûteux. Ils seront distribués aux écoliers et aux prisonniers de guerre.

▲ haut de page

1952

Le succès du Choco BN

1952

Après les années de guerre, les Français ont envie de se faire plaisir et recherchent de nouveaux produits. Le biscuit plaisir, les pâtissiers BN l’ont déjà trouvé : c’est le Choco Cas’Croûte, rebaptisé Choco BN.

 

En 1952, pour le lancement officiel du Choco BN « le goûter complet, le goûter tout prêt », la biscuiterie lance une grande opération promotionnelle novatrice : la tournée des plages. La caravane publicitaire sillonne les routes des villes balnéaires, les ventes décollent et dépassent toutes les prévisions.

 

Pour répondre à cette croissance fulgurante, les premières lignes automatisées sont mises en place en 1959, et la nouvelle usine de Vertou (banlieue nantaise) est construite en 1963.

▲ haut de page

1964

La gamme BN s’élargit

1964

En modernisant son système de production, la marque diversifie ses biscuits dans les années 60, c’est la naissance des BN aux fruits. Le goûter fourré à la confiture de fraise est le premier à faire son apparition en 1964, suivi de l’abricot en 1966, de la cerise et du cassis en 1968.

 

BN fait aussi preuve d’une étonnante créativité avec ses emballages. En 1963, la création du format individuel, un chapelet de 6 biscuits en portion unique, révolutionne le marché des biscuits. Les présentoirs envahissent les épiceries et les sachets se glissent dans tous les cartables ! En 1965, c’est le paquet vertical de 16 goûters qui crée la surprise et se démarque des paquets concurrents.

▲ haut de page

1968

L’heure de gloire de BN

1968

A partir de 1968, tous les efforts sont mis sur le Choco BN, le goûter plaisir des générations Spirou et Pif gadget. En 1978, le film publicitaire « L’horloge » crée l’événement avec sa célèbre chanson : « il est 4h, à la bonne heure, sortez des placards les quatre-heures… » écrite par Richard Gotainer. Les ventes doublent entre 1968 et 1980, les Goûters Fourrés BN occupent plus de 50% du marché national.

 

 

▲ haut de page

1986

BN renvoie les mères à l’école

1986

Face au tassement des ventes à partir de 1984, un plan d’action exceptionnel est lancé en 1986 pour « sauver le BN ». Il fait peau neuve : son goût est amélioré et de nouveaux parfums sont lancés (chocolat-noisette, chocolat-noix de coco et chocolat au lait).

En 1988, dans sa nouvelle publicité pleine d’humour réalisée par Etienne Chatiliez, BN renvoie les mamans à l’école pour vivre une journée de leur enfant. Elles en ressortent harassées et déclarent : « Maintenant que je sais la vie que tu mènes, j’oublierai plus tes BN. ».

 

La même année, la mythique BN Box fait son apparition.

 

 

▲ haut de page

1992

Le BN se métamorphose !

1992

En 1992, après plusieurs années de recherche, le « BN national » se métamorphose : deux yeux ronds et un sourire malicieux, le visage du BN est né ! Il sourit à la vie pour le plus grand bonheur des enfants. BN réussit ainsi à donner une seconde jeunesse à son biscuit emblématique.

 

 

▲ haut de page

1993

La naissance du Mini BN

1993

En 1993, BN crée les biscuits Mini BN et Choc’land. Les petits gourmands ont désormais des BN qui s’adaptent à eux : ludiques, de petite taille, et dans des sachets à emporter partout ! Dès leur arrivée ces biscuits séduisent petits et grands, c’est un vrai succès.

 

 

▲ haut de page

2002

La création des biscuits Petit Déjeuner

2002

En 2002, fort de cette nouvelle dynamique, BN décide d’enrichir son offre avec un biscuit gourmand pour le petit-déjeuner, c’est la naissance du BN Petit Déjeuner : un biscuit souriant, riche en céréales et nappé de chocolat.

 

Pour faire le plein de bonne humeur dès le matin !

 

 

▲ haut de page

2009

Le « BN » du nouveau millénaire

En 2009, BN redonne un coup de jeune à son biscuit emblématique. Il est entièrement revu pour répondre aux aspirations du nouveau millénaire : nutrition et environnement ! Le BN affiche ses nouveaux attributs : un biscuit croustillant aux céréales complètes, un fourrage encore plus gourmand, le tout dans un nouvel emballage « éco-conçu » et refermable, permettant une meilleure conservation.

 

Il ne perd rien de son sourire et dans de nouvelles publicités animées par le délirant « Prof BN », il affirme son humour en utilisant le second degré.

 

 
 
 

 

 

 

 

2009

▲ haut de page

2012

Origine France Garantie

2012

Depuis sa création, la biscuiterie BN est implantée dans la région nantaise, les biscuits y sont fabriqués à partir de farine exclusivement française. En 2012, BN a donc obtenu le label « Origine France Garantie » pour les Goûters Fourrés BN, le Casse-Croûte et les Mini BN (Goûters Fourrés et Tartelettes).

 

Découvrez l’ensemble des produits « Origine France Garantie » sur : mesachatsfrançais.fr

2012_b

▲ haut de page